Industrie

Pôle d’excellence

Industrie

 Bourail

formations proposées par le pôle d’excellence de bourail

Le pôle « INDUSTRIE », situé à Bourail, comporte deux branches : la branche « MAINTENANCE INDUSTRIELLE » et la branche «TRANSFORMATION DES METAUX ».

Maintenance industrielle

Doté d’un espace de 1500m2 et organisé par thématiques (mécanique, électricité, régulation et pneumatique), le POLE D’EXCELLENCE « INDUSTRIE » de Bourail peut accueillir jusqu’à 60 stagiaires en simultané.

Les formations sont organisées autour du principe de « factory training ».
Grâce à des machines de synthèses* qui regroupent toutes les composantes de la maintenance, les stagiaires sont mis en situation au plus proche de ce qu’ils rencontreront en entreprise.

Le Pôle « Industrie » est en capacité de former des électromécaniciens, des techniciens de maintenance et des pilotes industriels de niveau V à III.

*Dons de machines de synthèses : Le Froid - Vale - La Périgourdine – AFPA.

• Electromécanicien de maintenance industrielle

Le métier :

L’électromécanicien de maintenance industrielle effectue les opérations visant à prévenir l’apparition des pannes d’un équipement industriel en exploitation.
En cas de dysfonctionnement, il repère la fonction technique défaillante, réalise les échanges standards d’éléments mécaniques, pneumatiques, hydrauliques et électriques puis procède à la remise en service de l’équipement dans les meilleurs délais. Il remet en état l’élément défaillant par usinage manuel, soudage élémentaire et réfection de portions de circuits électriques, pneumatiques ou hydrauliques. Enfin, il exerce son activité en respectant les instructions et toutes les mesures de sécurité visant les personnes et les biens.

Durée : 8 mois avec périodes de stage en entreprise

Diplôme : titre professionnel de niveau IV du Ministère du travail et de l’Emploi

Les débouchés : entreprises minières et agro-alimentaires, et toutes les entreprises nécessitant la maintenance de leurs appareils de production

• Technicien de maintenance industrielle

Le métier :

Il participe à l’ensemble des activités permettant de rétablir et de conserver en état de marche l’appareil de production d’une usine. Grâce à des méthodes d’intervention spécifiques et des compétences à intervenir sur des équipements de technologies variées (électricité, automatismes industriels, pneumatique, hydraulique et mécanique), le technicien de maintenance industrielle réduit les arrêts de production et améliore les performances des équipements industriels.

Durée : 10 mois avec périodes en entreprise

Diplôme : Titre professionnel de niveau IV du Ministère du travail et de l’Emploi

Les débouchés : Entreprises minières et agro-alimentaires, et toutes les entreprises
nécessitant la maintenance de leurs appareils de production


transformation des métaux

L’industrie, c’est également la transformation des métaux. Fort de l’expérience du développement du secteur de la maintenance, le GIEP NC s’est engagé dans la rénovation des locaux dédiés à cette spécialité.

Ainsi, plus de 1000m2 de locaux destinés à la formation de soudeurs, chaudronniers, agents de fabrication métallique, tuyauteurs, métallier industriel, sont opérationnels ou en cours de rénovation.

A la demande, l’équipe d’ingénierie de formation du GIEP NC peut également apporter son expertise plus en amont en accompagnant l’entreprise dans l’élaboration de son cahier des charges.

• Agent de fabrication d’ensemble métalliques

Le métier :

L’agent de fabrication d’ensembles métalliques est un ouvrier polyvalent du travail des métaux. Il intervient dans le domaine de la chaudronnerie, du soudage et du tuyautage. A partir de consignes techniques, il fabrique en atelier et pose sur les chantiers des éléments ou des ensembles métalliques d’équipements industriels (chaudières, ventilations, équipements de cimenterie, etc.). Il peut également en assurer la maintenance. Concrètement, l’activité consiste à débiter, former par pliage et cintrage, et assembler par soudage des éléments métalliques à partir de tôles, tubes ou profilés, suivant les informations d’un plan, tout en respectant les consignes d’hygiène, de sécurité et environnementales.

Durée : 7 mois avec périodes de stage en entreprise

Diplôme : titre professionnel de niveau V du Ministère du Travail et de l’Emploi

Les débouchés : entreprises de métallerie-ferronnerie, industrie minière, BTP, etc.

• Chaudronnier

Le métier :

Le chaudronnier (ière) conduit de façon autonome l’ensemble des opérations complexes et pointues de transformation des métaux en feuilles et profilés (débit, pliage, roulage et assemblage).
Cette formation permet au stagiaire d’assurer le rôle de référent technique dans l’entreprise, capable d’assurer le lien entre l’atelier et d’autres services de l’entreprise.

Durée : 11 mois avec périodes de stage en entreprise

Diplôme : titre professionnel de niveau IV du Ministère du travail et de l’Emploi

Les débouchés : entreprises de métallerie-ferronnerie, industrie minière, BTP etc.

• Soudeur

Le métier :

A partir de consignes orales ou écrites fournies, le soudeur (euse) procède sur un atelier ou sur le chantier, à l’assemblage de tôles, de tubes et d’accessoires par soudage. Le semi-automatique, le TIG et l’électrode enrobée sont les trois principaux procédés de soudage à maîtriser. Le soudeur (euse) est garant de la qualité de ses soudures et doit scrupuleusement respecter toutes les normes de qualité et règles de sécurité.

Durée : 9 mois avec périodes de stage en entreprise

Diplôme : titre professionnel de niveau V du Ministère du Travail et de l’Emploi

Les débouchés : entreprises de métallerie-ferronnerie, industrie minière, BTP etc.

• Tuyauteur

Le métier :

En atelier : à partir d’un dossier technique, le tuyauteur préfabrique les différentes parties de canalisations métalliques d’une installation industrielle. A cette fin, il trace, découpe, cintre et met en forme les éléments, puis les assemble. Il intervient également à la suite du soudeur afin de redresser les déformations.
Sur chantier : il monte les éléments de tuyauterie des lignes alimentant les différents équipements industriels. Les opérations de manutention, de pose d’organes de régulation, d’étanchéité et de rectification, relèvent de sa responsabilité. Il travaille généralement en équipe avec le soudeur.

Durée : 7 mois avec période de stage en entreprise

Diplôme : titre professionnel de niveau V du Ministère du travail et de l’Emploi

Les débouchés : entreprises de métallerie-ferronnerie, industrie minière, BTP etc.

découvrez les autres formations du GIEP NC :

Transport et logistique

Le pôle d’excellence « Transport – Logistique » s’est adapté ces dernières années à l’évolution des métiers et des besoins des entreprises en Nouvelle-Calédonie en mettant en place des formations spécifiques en « transport routier » et « métiers de la logistique »


En savoir plus

La mission du SPOT est d’accueillir des publics en difficulté en vue de leur offrir un accès à la formation continue voire à un premier niveau d’emploi. Il permet d’alimenter les formations pré-qualifiantes ou qualifiantes des autres pôles d’excellence sectoriels ou conduit directement à l’emploi

En savoir plus

Tourisme - Hôtellerie
Restauration

Existant depuis 1973, le pôle tourisme-hôtellerie-restauration du GIEP NC dispense des formations de niveau V dont la qualité est reconnue par les professionnels, avec des taux d’insertion et de maintien dans l’emploi élevés.



En savoir plus

Maintenance
Automobile / Engins

Le pôle “Maintenance Automobile/Engins” est situé à Ducos, il comporte 2 branches, la “Maintenance Automobile” et la “Maintenance Engins”. Il est doté d’un espace de 700 m2 ainsi que de 4 salles de cours. Sa mission est de renforcer les compétences des entreprises des secteurs de l’automobile et des travaux publics et engins miniers.

En savoir plus

ACTUALITÉS

  • Salon de l’Emploi & de la Formation
    Salon de l’Emploi & de la Formation15 Mai 2019 Depuis le 1er avril 2019, les missions et le personnel de l'IDC-NC, de l'EMM et de l'EFPA ont été transférés au GIEP NC (Groupement pour l’Insertion et l’Evolution Professionnelle). Son objectif étant de mutualiser les missions des trois structures au sein d’un seul organisme, pour coordonner les actions de formation et créer une […]
    En savoir plus
  • Début de formation : 1er semestre 2019
    Début de formation : 1er semestre 2019Décembre 2018 Une prochaine session de recrutement  des stagiaires sera organisée en début d’année 2019. Dans les formations suivantes : technicien de maintenance industrielle, cuisinier, serveur, déconstruction automobile, dispositif SPOT … Vous souhaitez plus de renseignement sur ces dispositifs ? N’hésitez pas à nous contacter au T. 26 57 30 – Email : sec.dg@etfpa.nc    
    En savoir plus

hébergement &
restauration

Les solutions d’hébergement proposées par le GIEP NC se situent à proximité ou à l’intérieur des centres de formation. Elles vous permettent de bénéficier de chambres individuelles ou de chambres doubles . Les sanitaires et les douches peuvent être individuels ou communs.

En savoir plus
 

nos partenaires

Le réseau de détection et d’identification des futurs stagiaires et l’action de notre réseau d’entreprises contribuent au bon fonctionnement du GIEP NC.

En savoir plus